Area Riservata

Histoire

Pendant les fameuses années soixante, Positano mise à part le phénomène hippie, découvrait et expérimentait l’intéressant phénomène de la ‘Mode Positano’.

Quand les gens partaient des villes pour un voyage à la plage, souvent ils ne se sentaient pas à l’aise, considérant l’inadéquation des vêtements, parce que comme par magie, le climat dans cette baie doré est toujours doux, donc ils partaient à la recherche de paréos, de shorts, de maillot de bain et de tout ce qui pouvais être utilisé sur la plage ou sur le bateau.
Donc les premiers magasins de poterie, de souvenir etc… commencent à être attaqués par les requêtes de ce genre. Etant les habitants à l’origine des commerçants, ils ont inventé la fameuse « Mode Positano », en s’improvisant couturier de succès, en réalisant des foulards, des serviettes de lin ou de coton, et des fois en ruinant les kits de mariées, en transformant des fins draps brodés à la main en robes de soirée très élégants.
Cette mode extravagante est appréciée dès le début, parce que elle est différente et inconcevable pour les couturiers de la ville. Les ‘pezzari’ (vendeurs de chiffon), étaient aidés par la beauté du lieu, par le type de client en ayant un carnet de visiteurs extravagants et aisés mais à la recherche de la « diversité »; lors les kits de mariées étaient terminés ils se refournissaient au près des marchés aux puces.
.

image_storia

Furent ces commerçant improvisés que, aidés par des entrepreneurs tels que Benetton et Fiorucci, inventaient le modèle coloré afin de donner une choix de couleur, en important des toiles indiennes mélangées aux vielles dentelles, en attirant l’attention de différents stylistes et en les poussant à produire les vêtements en blanc en donnant un choix infini de couleurs à selon des exigences, à colorer ici même à Positano.
Commençaient à naitre de nombreuses petites boutiques comme des champignons, dans une de cettes boutiques, Giacomo Cinque exprimait tout son amour pour la broderie et l’art, en réalisant à l’époque et encore aujourd’hui des créations extravagantes et des fois inimitables.
Justement pour réaliser toujours des créations uniques, en tournant parmi les marchés d’antiquités, il rencontre Riccardo Ruggiti et ensemble dirigent Antica Sartoria jusqu’à présent, avec des boutiques sur la plage de Positano, au centre du village dans la place Des Moulins, où il y à l’habitude de remplir les valises afin de continuer les vacances.

En considérant la manque de couturières et de matières premières, et étant à la découverte de nouveau horizons où produire avec notre gout et notre culture, en gardant les prix accessibles à un touriste attentif aux détailles mais qui est toujours avec la valises ouverte. Donc nous produisons et nous vendons dans le monde entier, mais avec le cœur, la culture et l’esprit d’un habitant de Positano.